Une photo avec le crocodile ? Non merci

Article : Une photo avec le crocodile ? Non merci
26 octobre 2014

Une photo avec le crocodile ? Non merci

Le crocodile du musée vivant avec lequel il est possible de se photographier
Le crocodile du musée vivant avec lequel il est possible de se photographier

Quand on visite le musée vivant de Bujumbura, il y a un guide et qui fait son boulot comme d’habitude : il vous guide. Il vous fournit quelques explications et informations intéressantes sur certaines espèces animalières présentes. Vous pouvez aussi lui poser des questions auxquelles il vous répond gentiment et sans ambages. Mais dans la suite de la conversation, il vient un moment où vous visitez les crocodiles et il vous dit :

– Si vous payez 1000 Fbu*, vous pouvez entrer dans l’enclos de ce crocodile et prendre une photo avec lui

– What ? pensant qu’il y avait peut-être une erreur du récepteur et je fais semblant.

Oui monsieur, le récepteur reçoit cinq sur cinq. Vous avez bien entendu qu’il est possible de prendre une photo avec un crocodile. Et donc pour être bien sûr d’avoir entendu, il ajoute en vous rassurant :

– Il n’y a pas à s’inquiéter, il est fainéant. C’est le plus fainéant de tous les crocodiles vivants ici. Il ne bouge que pour manger.

Alors je questionne mon être en ces termes après ces paroles rassurantes venant du guide :

– Et si ma tête ressemblait à son mets favoris ? Je lui servirai donc de nourriture !

Voyant qu’il y avait toujours une hésitation de mon coté, il s’avança, ouvrant la barrière en m’invitant à le suivre dans l’enclos où se reposait tranquillement le crocodile.

– Non, merci. Je ne veux pas de photo avec lui. Un animal reste un animal.

Il touche l’animal, le caresse et du coup il me vient à l’esprit la triste l’histoire de l’ivoirien Dicko Toké, le dompteur des caïmans, qui avait défrayé la chronique. Je la lui raconte. Il fut surpris et tétanisé.

*Franc Burundais

Partagez

Commentaires